Le Procès Du Singe

Le procès Scope ou couramment appelé Procès du Singe a eu lieu à Dayton dans le Tennessee aux Etats Unis d'Amérique du 10 au 21 juillet 1925.

Le jugement a vu la condamnation de John Thomas Scopes un professeur de l'école publique de Dayton au versement d'une amende de cent dollars pour avoir enseigné la théorie de l'évolution à ses élèves en dépit d'une loi de l'État du Tennessee, Butler Act, interdisant aux enseignants de nier « l'histoire de la création divine de l'homme, telle qu'elle est enseignée dans la Bible ».

Le procès, qui était un stratagème des libéraux pour faire abolir le Butler act, a connu une résonance dans tout le pays et, bien que Scopes fut condamné, la victoire médiatique est généralement attribuée aux évolutionnistes. (Le Butler act restera quand à lui en vigueur jusqu'en 1967).

 

Il est devenu depuis une référence incontournable dans les débats récurrents aux Etats-Unis entre les partisans de la théorie de l'évolution et ceux du créationnisme ou, plus récemment, ceux de l'Intelligent Design . Très rapidement, ce procès en vint à symboliser l'opposition ancienne entre la religion et la science, entre l'obscurantisme et l'intelligence, entre le conservatisme et l'ouverture d'esprit. L'image est toutefois simpliste, comme cela ressort très bien du livre alerte de Gordon Golding, qui retrace le déroulement rocambolesque du procès. Il rappelle d'abord que, jusqu'au début du xxe siècle, les milieux religieux étaient loin de s'opposer en bloc à la théorie de l'évolution.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×